FERMETURE DU FORUM | toutes les informations ici.

Partagez | 
 

 what's been happening in your world, ft. lena.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cedrella Williams
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 258
Pseudo : .yesterday, anais.
Id Card : Kat McNamara
Multinicks : nola, the lion hearted girl.
Points : 508

Age : 24 années emplies de rires et d'expériences en sa présence, douloureux souvenirs.
Civil status : célibataire, elle enchaîne les conquêtes mais ne se retourne plus sur aucune d'entre-elles.
Job|Studies : diplôme de traduction en poche, elle aurait dû se trouver à mille lieux d'ici à présent. Au lieu de travailler, elle végète pourtant.
In Forks since : elle y réside depuis ses six ans.
In your pocket : ses papiers, quelques dollars, un tube de rouge à lèvres rouge sang.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist:
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: what's been happening in your world, ft. lena.   Sam 17 Fév - 0:33

- snap out of it -
darling, how could you be so blind ?
ft. Lena | © musique


Avant Cedrella, elle avait plein d’amis. Des vrais, pas d’ces personnes emplies de faux-semblants qu’elle côtoyait à présent dans sa vie libertine. Non, avant Cedrella elle avait pas été sérieuse que dans ses études, mais dans ses amitiés également ; tentant d’toujours bien s’entourer. De traîner avec des gens qui en valaient la peine, tout en étant ouverte d’esprit et en donnant sa chance à tout un chacun. Avant Ced, elle avait été celle qui avait pu, d’un simple sourire, prétendre à regrouper les gens, à apaiser les tentions qui pouvaient parfois exister. En définitive, Ced ça avait la fille d’à côté. Celle qu’on adorait, cette sorte de Mary Sue parfois insupportable, mais tellement typique des petites bourgades telles que Forks. Parmi ses nombreuses relations, y’avait bien eu des gens qui avaient comptés plus que d’autres, d’ces confidents avec qui elle avait même parfois partagé certains secrets la concernant ; allant de temps à autres même jusqu’à briser le silence qu’elle s’imposait sur ses angoisses et ses tocs. Ces troubles qui cassaient l’image de petite fille parfaite et la rendait plus humaine. Ces difficultés qu’elle avait cachées à la face du monde, à part à quelques rares élus, comme sa famille, comme Elyse ou bien encore Lena. La blonde, son amitié et son opinion, ça avait compté aux yeux de Ced. Elles s’étaient ressemblées au fond à l’époque : ces filles bonnes élèves, sociables et gentilles par dessus le marché. Dotées du même âge, elles avaient naturellement été attirées l’une vers l’autre à l’arrivée des Williams à Forks, traversant les classes et les âges ensemble - passant de l’enfance à l’adolescence puis progressivement entrant dans l’âge adulte. Âge de raison et de quiétude pour l’une, âge de déraison et de perdition pour l’autre. Comme pour avec tous ces autres qui avaient pu compter à ses yeux, la rousse elle avait repoussé Lena après la mort d’Eid. Doucement d’abord, puis de plus en plus radicalement au fur et à mesure qu’elle se perdait dans son monde d’obscurité. Elle s’était fermée à tout le monde, vivant dans son insécurité constante Ced ; usant et abusant des plaisirs charnels que la vie pouvait offrir afin d’s’oublier un peu plus chaque jour. Et si la plupart d’ses anciens amis avaient fini par s’lasser d’essayer de la sauver, Lena n’avait pas baissé les bras elle. Cette-dernière n’semblait pas vouloir voir que Cedrella était à présent une cause perdue, empoisonnant progressivement tout ce qu’elle touchait. Alors, régulièrement, Lena elle revenait à la charge, tentait de retrouver l’ancienne Ced en dessous de toute cette déchéance humaine. Pourtant, la rousse n’était pas tendre avec la blonde, n’hésitant pas à l’envoyer sur les roses quand c’était nécessaire. Mais quelque chose en Lena n’se laissait pas démonter. Et une part enfouie en Cedrella l’en remerciait, même si elle se mordrait la langue à sang plutôt que de la délier et d’avouer. Aujourd’hui n’faisait donc pas exception. Cedrella l’avait entendue parler avec sa mère en bas avant même d’la voir Helena. Elle n’était pas d’humeur pourtant, toujours dans son lit à cuver son vin d’la veille. Maudissant sa génitrice, elle entendit son ancienne amie gravir les marches de l’imposant escalier d’sa demeure familiale avant d’entrer dans la chambre. S’enfouissant dans sa couette, Ced marmonna un vague grognement d’protestation. Elle n’avait pas envie d’faire la causette alors que sa tête la lançait. Malheureusement, connaissant Helena, elle n’lui laisserait certainement pas grand choix.

@Helena Bolt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Bolt
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 191
Pseudo : cosmic light, charline.
Id Card : lili heinhart, afanen.
Points : 279

Age : twenty four.
Civil status : in a relationship (franky).
Job|Studies : production manager.
In Forks since : many years.
In your pocket : the bucket list, phone, lipstick.
Address : #12, thomas street.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist: so long. 20 points.
Relationships:
Rp availability: adam, cendrella, naomi, free.
MessageSujet: Re: what's been happening in your world, ft. lena.   Dim 18 Fév - 11:35

- snap out of it -
darling, how could you be so blind ?
ft. Lena | © musique


Lena n'est pas le genre de filles qui baisse les bras. Bien au contraire, déterminée comme jamais, elle repousse toujours ses limites pour arriver à ses fins. C'est l'une de ses plus grandes forces, de ses grandes qualités pour ainsi dire. C'est vrai que parfois, elle s'y perd. D'autres fois, elle en fait voir de toutes les couleurs à ses proches. Y en a qui disent qu'elle s'en demande beaucoup trop et qu'elle finira par s'effondrer. Elle, elle refuse d'y croire. Elle garde la tête haute, elle voit la vie en rose, elle retient les choses positives en chacun et tire une croix sur tout le  reste. C'est comme ça qu'elle a fait la connaissance de Cendrella à l'époque. Elles n'étaient encore que des enfants. Les demoiselles des premiers rangs, sages, intelligentes, belles et sociables. Populaires, c'est vrai mais pas parce qu'elles étaient de petites pestes, juste parce qu'elles étaient appréciées de tous. Oui, les deux filles avaient tout pour plaire. On peut dire qu'elle faisait la paire toutes les deux, le duo de choc. Les années sont passées et elles sont restées en contact. Cend a voulu couper les ponts avec la petite blonde lorsqu'elle a perdu son jumeau, chose compréhensible. Elle voulait sans doute se retrouver en tête à tête avec elle-même, faire son deuil à sa façon. Seulement voilà, Lena a décidé de ne jamais l'abandonner. Petit à petit, elle voyait son amie plonger tête baissée vers les eaux troubles. Ce n'était pas sain, ce n'était pas juste qu'une jeune femme avec tant de potentiel se laisse aller de cette manière. Ses amis ont commencé à la laisser tomber. Ils disaient tous que c'était une cause perdue. Ils ont tenté de raisonner Helena. Elle perdait son temps, qu'ils disaient tous. Elle refusait d'y croire et aucun aujourd'hui, la petite blonde se donne un malin plaisir à lui rendre la vie dure. Faut dire que Cendrella le lui rend bien. Elle l'envoie souvent sur les roses, prétendant qu'elle n'a pas envie de passer du temps avec elle, qu'elle se sent mieux seule. Elle essaie de lui montrer qu'elles ne viennent pas du même monde, qu'elles ne sont plus sur la même longueur d'ondes. Oui, elles se trouvent actuellement à des années lumières l'une de l'autre or, les choses peuvent encore changer. Lena n'abandonnera jamais. Il faut qu'elle tienne le coup, qu'elle sauve son amie de toujours. C'st pourquoi, en cette fin de matinée, elle va sonner à la porte de la demeure familiale. Accueillie par la mère de famille, les deux femmes discutent pendant plusieurs minutes. Madame Williams semble à bout et Lena tente tant bien que mal de lui remonter le moral en se montrant compréhensive et optimiste. Après cette petite conversation écourtée par la demoiselle, elle décide de rejoindre son amie à l'étage. Sa mère a dit qu'elle ne souhaitait plus sortir de sa chambre, qu'elle passait son temps à broyer du noir. C'est dommage, les rayons du soleil tentaient de se frayer un chemin parmi les nuages. Lena frappa à la porte avant de pousser cette dernière, accueillie par les grognements de la belle rousse. Lena roule des yeux, laissant échapper un petit sourire malgré tout. Oh non chérie, tu ne me la feras pas à moi ! Elle s'installe sur le bord du lit et tente de redescendre la couette pour apercevoir Cend. Aller, sors de là! J'ai tout un programme en tête et il est hors de question que je sorte d'ici tant que je n'ai pas rayé chaque point. Ralala, Lena et ses listes à la con, j'vous jure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedrella Williams
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 258
Pseudo : .yesterday, anais.
Id Card : Kat McNamara
Multinicks : nola, the lion hearted girl.
Points : 508

Age : 24 années emplies de rires et d'expériences en sa présence, douloureux souvenirs.
Civil status : célibataire, elle enchaîne les conquêtes mais ne se retourne plus sur aucune d'entre-elles.
Job|Studies : diplôme de traduction en poche, elle aurait dû se trouver à mille lieux d'ici à présent. Au lieu de travailler, elle végète pourtant.
In Forks since : elle y réside depuis ses six ans.
In your pocket : ses papiers, quelques dollars, un tube de rouge à lèvres rouge sang.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist:
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: Re: what's been happening in your world, ft. lena.   Dim 18 Fév - 19:21

- snap out of it -
darling, how could you be so blind ?
ft. Lena | © musique


S’il fallait reconnaître quelque chose à Helena, c’était sa détermination sans bornes. Bien qu’elles se fussent ressemblées sur beaucoup de points en grandissant, la blonde et la rousse divergeaient sur ce comportement. Là où Ced abandonnait rapidement la partie, d’peur d’emmerder son monde, Lena ne laissait jamais personne lui dire non quand elle avait une idée en tête. Elle s’laissait pas démonter en somme, peu importait c’qu’on pouvait lui dire ou lui objecter. Quand elle avait quelque chose en tête… Et maintenant ne faisait pas exception à la règle, alors que Cedrella n’avait pourtant pas été tendre ces derniers mois avec elle, Lena revenait encore et toujours à la charge, inlassable. A croire qu’elle avait transformé la réhabilitation d’son amie en sorte de projet à mener à bien. Un cas d’école. Sauf que voilà : la rousse elle avait pas envie d’faire partie de cette expérience douteuse que son ancienne amie s’était imposée en dépit de tout bon sens. Elle avait envie qu’on lui fiche la paix surtout Ced. Qu’on la laisse sortir de trop, s’oublier et se brûler les ailes tranquillement. Après tout, n’avait-elle déjà pas assez donné ? Assez usé de son sérieux pour toute une vie entière, non ? Déjà que sa carapace de froideur et d’insensibilité commençait à craqueler au contact de Will, elle le sentait Cedrella : il arrivait vite le temps où elle finirait par s’laisser aller à écouter Helena. Le problème étant que, dès qu’elle s’autoriserait à ressentir les choses à nouveau Ced, à s’donner le droit d’avancer dans la vie, tout reviendrait pas vagues. Puis cette culpabilité qui n’la quittait pas mais qu’elle arrivait à tenir à distance pour le moment. Elle aussi serait là, bien présente - toujours présente. Celle-ci même qui lui soufflait qu’elle n’avait plus aucun droit au bonheur ni aux réussites dans la vie : pas quand Eid pouvait pas en profiter lui aussi ; pas alors qu’elle s’était montrée bien trop égocentrée pour remarquer qu’il avait besoin d’aide d’son vivant. C’était comme si elle se complaisait à rester coincée dans sa léthargie, tout ça parce qu’elle n’avait pas le droit au bonheur sans Eid. Sans lui c’était trop dur, trop compliqué d’avancer sans se sentir constamment coupable. Sans penser à lui à chaque instant. C’était en partie pour ça qu’elle n’avait même pas encore pris la peine d’rappeler Will suite à leur soirée ensemble. Un pas en avant, trois en arrière. Du coup, elle repoussait l’échéance Ced, s’complaisant dans sa sorte de no man’s land émotionnel ; sortant trop le soir et abusant du sommeil la journée. Un vrai petit vampire amélioré. Mais apparemment, ça allait pas être possible aujourd’hui. Non, ses habitudes allaient être bousculées ; c’était une certitude à présent que Lena s’était assise au pied d’son lit et commençait à tirer doucement sur son édredon.  « T’as pas une autre cause perdue à aller emmerder de bon matin, sérieux ? » En guise de bonjour, on pouvait faire mieux, mais elle se sentait hargneuse la rousse et le trop peu d’heures de sommeil s’faisait déjà sentir dans son crâne embrumé et douloureux. Soufflant, excédée, elle s’redressa néanmoins. Plaquant ensuite un sourire cynique sur son visage de poupée, la demoiselle son regard de feu dans celui de son vis-à-vis.  « Quelle chance j’ai ! Une autre stupide liste de la fameuse Helena Bolt… Amuse-moi : t’as prévu quoi  pour nous aujourd’hui ? Une excursion au parc aquatique ? » Elle se savait méchante et une toute petite part d’elle le regrettait au fond, mais cette voix était vite étouffée par toute la rage causée par la douleur constante qu’elle ressentait Ced ; cet énorme vite qui la rendait tantôt froide et mélancolique et tantôt agressive ou encore parfaite petite teigne - à mille lieux d’la Cedrella d’avant en définitive.  « Sérieusement Lena, fiche-moi la paix et retourne à ta petite vie sur un nuage. Tu t’éviteras bien des tracas, sans parler des rides avant l’âge que j’vais t’causer à force de t’inquiéter comme ça. » S’détournant de son ancienne amie, Ced fit mine de se recoucher, mais elle avait comme une intuition que la partie n’allait pas être si facilement gagnée.

@Helena Bolt

_________________
     
    what about us ; we are searchlights, we can see in the dark. we are rockets, pointed up at the stars. we are billions of beautiful hearts... & you sold us down the river too far.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Bolt
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 191
Pseudo : cosmic light, charline.
Id Card : lili heinhart, afanen.
Points : 279

Age : twenty four.
Civil status : in a relationship (franky).
Job|Studies : production manager.
In Forks since : many years.
In your pocket : the bucket list, phone, lipstick.
Address : #12, thomas street.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist: so long. 20 points.
Relationships:
Rp availability: adam, cendrella, naomi, free.
MessageSujet: Re: what's been happening in your world, ft. lena.   Lun 19 Fév - 11:27

- snap out of it -
darling, how could you be so blind ?
ft. Lena | © musique


Parfois, il faut savoir abandonner. C'est souvent ce que disait maman lorsque Lena allait un peu trop loin, lorsqu'elle commençait à casser les pieds à tout le monde. Pourtant, elle avait la force et la détermination de son père. Jamais elle ne baissait les bras et encore moins lorsqu'il s'agissait de ses amis. Après tout, Cendrella lu ressemblait comme deux gouttes d'eau à l'époque. Elle ne pouvait pas changer du tout au tout et ce, malgré le drame familial. D'ailleurs, sa mère avait déjà perdu un enfant, il était hors de question que Lena reste les bras croisés et regarde son ancienne amie se détruire de la sorte. Elle avait tout un avenir devant elle, des tas de choses à accomplir et si elle ne souhaitait le faire pour elle alors, il fallait qu'elle se batte pour son frère. C'est ce qu'il aurait voulu. Sa mère était à bout et remerciait intérieurement la demoiselle en la gratifiant d'un large sourire plein de compassion. Lena ne pouvait reculer devant tant d'espoir placé en elle. Elle décida donc de gravir les marches qui la menaient jusqu'à la chambre de son amie. Après avoir informé de sa présence, elle pénétra à l'intérieur et s'installa au bout du lit. Elle l'encouragea à sortir de là, tirant sur sa couette pour apercevoir son visage. Evidemment, la demoiselle grogna mais Helena n'en attendait pas moins de la part de sa copine. Elle fit semblant de réfléchir avant de secouer les épaules. Non... Du moins, t'es la meilleure cause perdue que j'ai trouvé ! Celle qui pouvait s'en sortir si elle y mettait du sien. Il fallait juste qu'elle se remette dans le droit chemin. Qu'elle sorte moins la nuit pour voir ses amis le jour parce que Lena, elle était persuadée que la plupart serait prêt à lui pardonner ses erreurs passées. Evidemment, la jolie rousse, accompagnée d'un sourire on ne peut plus faux, joua la carte de l'ironie. Lena ne se laissa pas démontée malgré la méchanceté et le peu de volonté que Cendrella y mettait. J'allais dire une journée shopping apparemment, faire chauffer la carte bancaire reste la meilleure option lorsque plus rien de va. Mais, si tu préfères le parc aquatique, pourquoi pas. Oui, encore une liste. Une pauvre liste qu'elle va terminer coûte que coûte. Peut-être que cette fois-ci, elle n'aura pas besoin de l'aide d'Adam. Il lui faut juste que Cend se décide à sortir de son lit une bonne fois pour toute ce qui n'était pas gagné puisqu'elle préféra se recoucher. Laisse-moi une chance d'essayer ! S'te plaît Cend ? Clignant des paupières tel un petit chien abattu, elle tentait de mettre toutes les cartes de son côté pour faire foudre le coeur de pierre de son amie d'enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cedrella Williams
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 258
Pseudo : .yesterday, anais.
Id Card : Kat McNamara
Multinicks : nola, the lion hearted girl.
Points : 508

Age : 24 années emplies de rires et d'expériences en sa présence, douloureux souvenirs.
Civil status : célibataire, elle enchaîne les conquêtes mais ne se retourne plus sur aucune d'entre-elles.
Job|Studies : diplôme de traduction en poche, elle aurait dû se trouver à mille lieux d'ici à présent. Au lieu de travailler, elle végète pourtant.
In Forks since : elle y réside depuis ses six ans.
In your pocket : ses papiers, quelques dollars, un tube de rouge à lèvres rouge sang.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist:
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: Re: what's been happening in your world, ft. lena.   Dim 25 Fév - 1:35

- snap out of it -
darling, how could you be so blind ?
ft. Lena | © musique


Elle avait pas envie de bouger Cedrella - elle en avait plus jamais envie. Se mêler à la vie bruyante du monde extérieur, le monde de la journée, de tous les possibles, ça lui laissait un goût bien trop amer dans le fond de la bouche à la rousse. Ces possibles - toutes ces opportunités de la vie qui  avaient été siennes également fut un temps, elle qui avait toujours tout mis en oeuvre pour bien réussir sa vie ; pour réaliser tout ses rêves. Aide-toi et le ciel t’aidera, suivant ce leitmotiv religieusement, passant bien des nuits à bosser plutôt qu’à s’amuser. Elle avait eu un but à un moment Ced quand on y pensait. Or, contempler le fiasco qu’était devenu sa vie en c’moment lui faisait mal ; contre toutes attentes. Elle n’avait plus la force ni l’envie d’avancer sans Eid, certes, mais c’était pas pour autant qu’elle ne regrettait pas ce qu’elle avait pu abandonner par lâcheté après sa mort. Par facilité. La rousse aimait pas vraiment s’retrouver confrontée au monde qu’elle avait quitté pour celui de la nuit. Celui de toutes les déchéances - le mirage qu’elle s’était créé personnellement et dans lequel elle évoluait depuis la mort d’son jumeau. Comme si rien de tout ça n’était vrai, un cauchemar duquel elle s’réveillerait un jour surement. Mauvais rêve prenant, mais mauvais rêve quand même. Sauf que c’était pas le cas et qu’à chaque matin c’était pareil : il n’était plus là. Jamais plus. Alors, elle continuait sa fuite en avant Cedrella. Tout plutôt que d’avoir une once de courage sans lui, sans ce héros qu’elle s’était créé et dont l’image était à présent morcelée - piétinée par les circonstances d’sa mort. Mais c’était sans compter Helena qui semblait déterminée à la faire bouger aujourd’hui.  « J’parie que tu dois pas en côtoyer beaucoup des causes perdues alors… Tout est dans l’titre : perdues d’avance. » Oui, la partie était biaisée, alors pourquoi prendre la peine de s’échiner pour elle ? Elle n’comprenait vraiment pas son ancienne amie parfois la rousse. Et en l’observant à l’instant de biais par dessous les couvertures dans lesquelles elle s’était replongée, elle ne lut rien d’autre que de la détermination dans son regard. Aucun doute qu’elle ne puisse jamais revenir de cette chute libre dans laquelle elle s’était enfoncée. Si seulement elle avait pu garder cette foie qu’elle voyait en son vis-à-vis la Williams. Si seulement…  « Hmmhmhhm… Pas sure que faire chauffer encore plus la visa fasse plaisir à mon cher beau-père. Par ailleurs, on s’habille plus vraiment dans les mêmes boutiques toi et moi je pense. Tu dois être au rayon petit ange parfait et moi c’plus du côté sale gosse de riche qui en montre de trop. » Faisant allusion à sa garde-robe plus qu’aguichante de ces derniers temps, Ced accompagna ses paroles d’un vague geste en direction d’une tenue jetée sans cérémonie aucune sur sa chaise de bureau. La jupe bien trop courte, les cuissardes bien trop hautes et le décolleté bien trop plongeant étaient éloquents à côté de la tenue certes jeune mais plus sobre qu’arborait la blonde en ce moment.  « Ouai ça va j’ai compris, tu vas pas me lâcher hein ? J’me lève, mais te fais pas trop d’illusions petit ange, j’t’accompagne, mais ne vas pas t’imaginer que je vais redevenir comme avant pour autant. Tu perds ton temps je te dis ; mais bon si ça peut te faire plaisir de le gaspiller, c’pas mon problème. » Quelque peu agacée, la rousse rabattit néanmoins les couvertures sur son lit dans l’intention d’se lever. Son crâne lui faisait encore mal et elel avait vraiment pas envie d’bouger… Néanmoins, elle savait qu’elle n’aurait pas la paix, alors autant jouer le jeu.  « J’vais me rafraîchir, histoire de faire passer la gueule de bois et de sentir meilleur quand même. A toute. » Se dirigeant ensuite avec des pas de plomb vers sa salle de bain, la rousse planta Lena là pendant une bonne demi-heure avant de réapparaître sur le pas de la porte, la mine beaucoup plus fraîche - quoique trop maquillée, comme à son habitude à présent.  « Bon princesse, tu viens ? Si j’ai bien compris on est pas là pour glander dans ma chambre… Ou alors j’me serais pas donnée la peine d’me changer. » Narquoise, elle croisa les bras en attendant que Lena vienne la rejoindre. Sale gosse.  « Note que j’ai faim, t’as pas envie d’manger un truc avant qu’on parte par hasard ? » Et carrément éviter d’sortir tout court au passage ? Oublier d’aller s’fondre dans la masse de gens encore vivants.

@Helena Bolt

_________________
     
    what about us ; we are searchlights, we can see in the dark. we are rockets, pointed up at the stars. we are billions of beautiful hearts... & you sold us down the river too far.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Bolt
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 191
Pseudo : cosmic light, charline.
Id Card : lili heinhart, afanen.
Points : 279

Age : twenty four.
Civil status : in a relationship (franky).
Job|Studies : production manager.
In Forks since : many years.
In your pocket : the bucket list, phone, lipstick.
Address : #12, thomas street.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist: so long. 20 points.
Relationships:
Rp availability: adam, cendrella, naomi, free.
MessageSujet: Re: what's been happening in your world, ft. lena.   Mar 27 Fév - 21:22

- snap out of it -
darling, how could you be so blind ?
ft. Lena | © musique


Helena, cette petite boule d'énergie au sourire d'ange. Cette gamine qui a toujours su remonter le moral et ce, même à celui qui prétendait posséder un coeur de pierre. Ne jamais baisser les bras, toujours aller de l'avant. Elle est certaine qu'à l'heure d'aujourd'hui, Eid penserait la même chose. C'est peut-être pour cette raison que la petite blonde a décidé que coûte que coûte, elle sauterait son amie. Ou alors, peut-être est-ce Bonnie. Bonnie qu'elle a laissé maladroitement s'échapper dans un moment de faiblesse. Faut dire que Lena, elle a toujours été présente pour les autres mais la réciproque est plus compliquée. A croire qu'elle ne laisse rien ni personne gérer sa vie et ses émotions à sa place. Le seul qu'elle tente encore aujourd'hui de prendre en compte, c'est bien Adam. Consciente qu'elle va sans doute devoir baisser sa garde pour faire plus ample place à Miles, elle retarde encore et toujours le moment fatidique, cet instant où elle devra lui accorder une réponse. Alors, comme pour oublier ses petits malheurs, elle se concentre sur les problèmes des autres et tente de leur venir en aide de la meilleure façon qu'il soit. A ses yeux, la bonne humeur et la sociabilité sont la base d'une vie saine ou du moins, d'une vie tout court. Commençant par là puisqu'il semblerait que Cendrella n'est plus goût à rien si ce n'est son lit, la fête et l'alcool. Plus que tu ne le crois ! Qu'elle ajoute en haussant légèrement les épaules. Y a Cendrella et y a Bonnie. Sauf que si l'une arrive à s'en sortir alors, Lena est persuadée que les deux le peuvent. Elle ne lâche donc pas son amie et croise les bras pour lui montrer sa détermination. Elle lui propose une séance shopping et suite aux dires de la jeune femme, Lena se met à soupirer. J'ai l'accord de ta mère. Puis, peut-être que j'en ai marre de l'habiller comme un petit ange justement. Tu pourrais me conseiller ? Une bonne façon de la faire participer et de lui montrer qu'elle est encore capable de quelque chose. De plus, il est vrai que la petite Lena toute mignonne et toute coincée aurait besoin d'un relooking. Pas quelque chose d'extrême mais, quelque chose de classe, sophistiqué un peu plus sexy si possible. Pas sûr que tous ces mots aillent de paire mais, qu'il en soit ainsi. La demoiselle attend sagement, les bras croisés. Le verdict finit par tomber. Cendrella accepte de l'accompagner et Lena ne peut s'empêcher d'esquiver un petit sourire. La tâche risque d'être compliquée mais, elle ne perd pas espoir pour autant. C'est déjà un gros effort qu'elle fait là. Cend décide de sortir du lit et part de préparer tandis que Lena joue sur son téléphone portable en attendant son retour. Heureusement, Adam est là pour la divertir un minimum et elle ne voit pas le temps passer. Cend ressort de la salle de bain comme si elle s'apprêtait à sortir en boîte de nuit or, la demoiselle décide de ne pas relever. Elle lève les yeux au ciel en entendant la jolie rousse pester. C'est parti, on peut y aller. Elle frappe doucement dans ses bras et se lève d'un bond pour quitter la chambre. Tu veux pas qu'on prenne un truc sur le chemin ? C'est moi qui invite ! Ouais parce qu'elle est bien gentille Cendrella mais, c'est compliqué de la faire bouger alors, tant qu'elles sont dans le mouvement, autant le rester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
never think
satellite heart
MessageSujet: Re: what's been happening in your world, ft. lena.   

Revenir en haut Aller en bas
 
what's been happening in your world, ft. lena.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REQUIEM ON WATER. :: III - FORKS, WASHINGTON. :: montgomery place :: montgomery residences-
Sauter vers: