FERMETURE DU FORUM | toutes les informations ici.

Partagez | 
 

 nuit risible.(adam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chelsea Harrington
shooting the moon
Chelsea Harrington
never think
Posts : 338
Pseudo : DÆLLING.
Id Card : natalia dyer (tyrell).
Multinicks : will (dom), kieran (kj), parker (travis).
Points : 306

Age : twenty-one years old.
Civil status : joker please ?
Job|Studies : actress paused, and management student.
In Forks since : only one months.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist:
Relationships:
Rp availability: (1/3) ulrich, adam.
MessageSujet: nuit risible.(adam)   Mar 20 Fév - 22:55

♛ nuit risible.
t'as pas l'âme d'un super-héros, ni le coeur d'un chevalier mais la fierté et la force d'un lion, qui peut être utile.

▼▲▼

Ivresse du moment, les murs hantés par les soirées folles, par les bagarres derrière une bonne pinte d’ambrée. Les voix rauques des hommes déjà fort embués par l’alcool, les éclats de voix après un match des plus intense. Du moins c’est ce qui était scandé ici. L’ennui se lisait sur mon regard, n’ayant pas réussi à capter l’intention de l’un d’eux, bien trop pris par cet écran de malheur. Et oui, l’ambiance d’un pub n’était clairement pas un cliché. La bière, les mecs lourds et les matchs. Mais heureusement certains avaient pu se préoccuper de la pauvresse que j’étais, assise sur ce tabouret au bar depuis bien deux heures déjà, attendant le verre vide que quelqu’un daigne à le remplir. Un jeune homme à l’allure sombre mais fort charmeur et entreprenant prend donc le relais, remplissant mon verre à foison, remplissant mon esprit de paroles insignifiantes. C’est quand il me propose un petit sache et d’aller fumer derrière la bâtisse, que mes doutes se fondent. Je l’envoie donc paître assez rapidement et sans ma retenue légendaire. Je prenais vite les gens de haut, me sentant constamment supérieure aux gens à cause de mon argent, de mon nom. Grave erreur dans ce genre de situation, dans cette ville où je n’étais pas vraiment protégée et surtout, dans un endroit rempli d’hommes pas forcément très catholique. Comme ce type. Il ne semble pas vouloir me lâcher, vexé sans doute de mes paroles, de mon repoussement.
Situation fort désagréable, me donnant rapidement l’envie de rentrer. Je n’ai malheureusement pas la chance d’aller bien loin, à peine dégainer, mon téléphone portable fût saisi par une main étrangère, mais la voix un peu moins. Encore ce fichu type. Il semble réellement pas vouloir me foutre la paix et semble même très voir trop…proche. Je commence à le pousser de mon espace vital mais il se saisit vite de mon poignet pour me stopper.
« Dis donc petite bimbo pleine aux as, tu te calme sinon ça va mal se passer pour toi. » Me lâche-t-il. Je sens qu’il avait bien accentué sur le ‘’plein aux as’’. Je déglutis légèrement avant de lui décrocher un coup de talon dans le pied, reculant vivement
« Pas les pattes connard, tu sais pas à quoi tu t’engages en m’emmerdant comme ça. » Pestais-je donc en plissant des sourcils, essayant tant bien que mal de trouver un moyen de m’échapper de la situation.
« Oh toi…Tu sais pas dans quoi tu viens de t’engager, petite salope. » Rage-t-il, les yeux sombres, s’avançant vers moi d’un pas bien menaçant.


CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doneallwrong.forumactif.com/t39-full-moon-chelsea http://doneallwrong.forumactif.com/t139-supernova#617
Adam Kipling
shooting the moon
Adam Kipling
never think
Posts : 102
Pseudo : hinode.
Id Card : dacre montgomery by nairobi.
Points : 252

Age : twenty four.
Civil status : crave about her.
Job|Studies : sound engineer.
In Forks since : too long.
In your pocket : phone, keys, lighter, coins.
Address : #19, thomas street.
satellite heart
MessageSujet: Re: nuit risible.(adam)   Mer 21 Fév - 17:44



tumblr : nwetss
because you're young, you're wild, you're free

C'est vrai qu'il est présomptueux, Adam, tapageur, combatif, arrogant, colérique et tout un tas d'autres défauts. Son agacement n'a vraisemblablement qu'un seul palier. Avec lui, tout est prétexte à l'altercation. Adam, il joue rarement au bon samaritain. Pour ainsi dire, jamais. Ou, uniquement si la récompense est prometteuse. Il n'est pas connu pour ses bonnes actions. Et, la plupart de ses actes sont traditionnellement jugés défavorablement. Porter secours, c'est pas vraiment son domaine de prédilection. Adam, il s'associe occasionnellement à une cause louable, favorisant bien trop souvent la désinvolture comme compagne et s'attirant les disgrâces. Sauf que, cette fois-ci, il risque fortement d'inverser la tendance. Fraîchement installé au pub, Adam analyse la foule, y captant un détail : Chelsea Harrington, une starlette en stand-by et actuellement en mauvaise posture. Il interprète peut-être mal la scène, ceci-dit, il aime conforter ses intuitions. À bride abattue, il quitte son siège, retroussant au préalable ses manches. Remontant jusqu'à Chelsea, Adam contraint la situation à changer de registre en s'interposant. « Inutile d'escompter un quelconque autographe de sa part, elle a pris le melon ces derniers temps. Les soi-disant vedettes de nos jours, tu sais ce que c'est. Il s'immisce dans la conversation avec une petite touche de sarcasme histoire de parfaire l'entrée en matière. ‒ Qu'est-ce que tu veux ? prononce le mauvais bougre. ‒ Une bière blonde. C'est sympa de demander » lâche-t-il en y décrochant un sourire, rapidement excommunié. Il attend un signe séditieux de l'individu, mais rien. Il soupire, Adam, envieux d'en découdre, il se retient et reprend possession de l'auditoire, en se tournant vers Chelsea, « Tu peux m'expliquer qu'est-ce que tu fricotes avec un type comme lui ? » Il recentre son attention sur le trouble-fête. « Tu permets, je te reprends ça » annonce-t-il en se saisissant du cellulaire de Chelsea, détenu par l'homme. « Elle y tient. Y a mon numéro dedans et c'est toujours utile en cas de pépin avec des zigs comme toi. » Le statut de chevalier servant lui sied si mal. Adam force l'inconnu à instaurer une distance beaucoup plus convenable. Il amène aussi Chelsea à se déplacer en l'embarquant gentiment par l'avant-bras. « Tu fais chier Harrington » dit-il en croisant les bras sur son torse. « Si tu cherches des sensations fortes, prends du sirop pour la toux en étant à jeun, mais arrête de faire ta rebelle. Tu n'impressionnes personne. » Il surdose volontiers sa taquinerie, connaissant plus ou moins le tempérament de Chelsea pour s'avancer sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea Harrington
shooting the moon
Chelsea Harrington
never think
Posts : 338
Pseudo : DÆLLING.
Id Card : natalia dyer (tyrell).
Multinicks : will (dom), kieran (kj), parker (travis).
Points : 306

Age : twenty-one years old.
Civil status : joker please ?
Job|Studies : actress paused, and management student.
In Forks since : only one months.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist:
Relationships:
Rp availability: (1/3) ulrich, adam.
MessageSujet: Re: nuit risible.(adam)   Mer 28 Fév - 16:21

♛ nuit risible.
t'as pas l'âme d'un super-héros, ni le coeur d'un chevalier mais la fierté et la force d'un lion, qui peut être utile.

▼▲▼

Pas très futée la petite, à cet instant. Voilà une sale situation qui aurait pu être évité, si cette dernière aurait été plus maligne.
Tel serait les paroles que j'aurais eu droit d'entendre s'il m'étais arrivé quelque chose, si je n'avais pas la chance d'avoir un semblant de chevalier servant, qui devait surtout juste s'ennuyé et envie d'un peu d'action, pas clairement dans le but de me sortir de mes propres ennuis. Je lève donc mes pupilles sur ta personne, levant presque automatiquement les yeux au ciel suite à tes paroles. Bigre, cette répartie que tu avais. J'en avais presque honte, car même moi je ne pouvais pas manier aussi bien les mots, les répliques cinglantes. Je manquais encore de formation à ce jeu de langage, jouant surtout la provocation pour montrer que j'étais ici. Ma sœur ne cessait de me le faire savoir, que je devais apprendre à jouer de ma langue, de mes mots qui pouvaient faire plus de mal, que des simples provocations qui risquaient surtout de me malmener, de me faire remarquer et ainsi, risquer ma vie bêtement. Ma main se glisse légèrement vers mes lèvres, étouffant un semblant de rire, que j'avale rapidement quand le regard assassin du type se pose sur moi, voyant bien que je me moquais de lui, tout comme toi. Mais plus clairement, pas comme toi. Ah, tu étais vraiment un sacré spécimen, clairement. J'avais franchement fais une belle découverte, cette fameuse soirée. Depuis, il est vrai que t'avoir comme compagnie de soirée, était assez amusant. J'aimais te provoquer, tu aimais me provoquer. Nous faisions un duo plutôt étrange mais fort intéressant.
« Bravo Kipling, bel observation. J'en sais rien, l'alcool m'a sans doute trop tourné l'esprit, tu sais bien que j'ai que toi à l'esprit alors j'essaie de passer à autre chose. » Dis-je d'un air purement innocent tout en haussant mes fines épaules, faisant mine d'être attéré par la situation alors que dans le fond, je m'en moquais éperdument. Sauf de récupérer mon téléphone et rentrer saine et sauve.
« Oh même le sirop pour la toux ne fonctionne plus, je compte sur toi pour me proposer mieux, la prochaine fois. » Dis-je en t'offrant un sourire narquois, avant donc de saisir mon téléphone de tes mains, le rangeant immédiatement dans mon manteau clair, poussant un léger soupire avant de me décaler un peu vers toi. Le type semblait vraiment pas content de ta façon d'agir, s'approchant donc de toi :
« Tu t'prend pour qui mon gars ? Tu sais à qui tu parles ? J'crois que non, sinon tu ferrais pas le malin comme ça. »Peste-t-il d'un ton mauvais. Je voyais ses mains se serrer, sentant que cela allait partir en live. J'espérais pas, je n'avais pas envie de provoquer une bagarre car dieu sais ce qu'allait faire mon père s'il apprenait ça. Mais par chance sans doute, un adulte qui semblait connaître le gamin le prend par l'épaule pour lui dire de dégager, que soit-disant il était attendu. Il pointe le doigt vers moi cependant avant de repartir et lance :
« Toi, tu perd rien pour attendre avec ton copain. On s'fou pas de moi impunément. » Je soupire bruyamment, étant dans le fond un peu agacée mais surtout, pas rassurée. Bon, j'étais bonne pour avoir le chauffeur collé au basque. Je finis par me tourner vers toi, t'offrant un semblant de sourire avant d'ajouter :
« Merci, preux chevalier. Toujours aussi perspicace. Je suis pas tombé sur le bon faut croire. Si j'avais vue ta carcasse plus tôt, sans doute que j'aurais pas été titillé un gars chelou. »
CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doneallwrong.forumactif.com/t39-full-moon-chelsea http://doneallwrong.forumactif.com/t139-supernova#617
Contenu sponsorisé
never think
satellite heart
MessageSujet: Re: nuit risible.(adam)   

Revenir en haut Aller en bas
 
nuit risible.(adam)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REQUIEM ON WATER. :: III - FORKS, WASHINGTON. :: thomas street :: jt's pub-
Sauter vers: