FERMETURE DU FORUM | toutes les informations ici.

Partagez | 
 

 lie to me (lena).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Kipling
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 102
Pseudo : hinode.
Id Card : dacre montgomery by nairobi.
Points : 252

Age : twenty four.
Civil status : crave about her.
Job|Studies : sound engineer.
In Forks since : too long.
In your pocket : phone, keys, lighter, coins.
Address : #19, thomas street.
satellite heart
MessageSujet: lie to me (lena).   Lun 26 Fév - 17:54



tumblr : anadearmas
the world was on fire no one could save me but you

Se donner en spectacle, locution verbale : s'exposer aux regards et au jugement du public. Adam, il a du mal à faire tapisserie, et se sent directement concerné par le moindre heurt. Il aime cette euphorie autour de lui et les encouragements qui harmonisent la scène. Il est comme ça, Adam, confondant pugilat et exploit. Parfois, le tout se mélange à l'alcool, le poussant alors à gravir l'arborescence de la stupidité et à relativiser une fois stationné aux pieds de son immeuble. Depuis quand est-il là ? Il n'en sait strictement rien et s'interroge uniquement sur l'orchestre présent dans son crâne. Il s'enfonce dans son siège, la tête penchée en arrière et ses doigts encore un peu douloureux, se plient autour du volant. Ses yeux se ferment, lui provoquant dans un même temps le tournis et la nausée. Très rapidement, un peu trop peut-être, il se redresse, cherchant à virer cette sensation. Au bout d'une très très longue minute, il termine par couper le moteur. Trois bruits distincts et successifs se font entendre, toc. Il percute un peu tardivement, jette un œil sur sa gauche et constate une silhouette à l'extérieur. « Lena » prononce-t-il à travers une vitre qu'il peine à ouvrir sans contact. Sa présence d'esprit lui faisant faux bond, Adam favorise la deuxième option : sortir du véhicule. Il lutte avec la portière et s'extirpe de l'habitacle, visant à se montrer à son avantage avec un léger sourire. Face à Lena et dans cet état, il redescend un peu sur terre, faisant retomber l'adrénaline. « Je - je teste l'embrayage, ça fait une semaine qu'il déconne et, il cherche à se disculper, s'imaginant la convaincre avec sa voix liquoreuse, ses phalanges rubicondes et la cornée de l'œil teintée de sang. Il se ravise juste après, Et je dois retravailler mon lot d'excuses pré-construites, c'est ça ? » dit-il l'air contrit. Tout penaud, il manifeste son embarras en se frottant la nuque. Il n'est pas en faute vis-à-vis d'elle et ne lui doit aucune explication tangible, mais, Adam, il a la prétention de tout, sauf de tricher et surtout pas avec Lena. « Et toi, dis-moi, tu as une excuse valable pour être dehors à cette heure-ci ? Je peux valider le fait que tu puisses sortir les poubelles, ceci-dit tu es trop ravissante pour ça. » Il tente subtilement de jeter un compliment quant à la tenue de Lena, tout en déduisant qu'elle est sur le départ. Dès lors et sans tact, il balance, « Tu sors ? » De quoi se mêle-t-il ? Les allées et venues de son amie le concernent en zéro point. Le capharnaüm crânien se calme, et un vent frais lui remet doucement les idées en place, le temps pour Adam d'exprimer une pensée plus concrète. « Je veux dire, c'est pas prudent tu sais, avec la capuche noire. » Il se trompe sur le nom. L'alcool en surplus dans les veines ne l'aidant pas réellement à se concentrer au-delà d'une demi-seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Bolt
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 191
Pseudo : cosmic light, charline.
Id Card : lili heinhart, afanen.
Points : 279

Age : twenty four.
Civil status : in a relationship (franky).
Job|Studies : production manager.
In Forks since : many years.
In your pocket : the bucket list, phone, lipstick.
Address : #12, thomas street.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist: so long. 20 points.
Relationships:
Rp availability: adam, cendrella, naomi, free.
MessageSujet: Re: lie to me (lena).   Lun 26 Fév - 21:47



tumblr : anadearmas
the world was on fire no one could save me but you

lena, elle ne peut s'empêcher de jeter un dernier coup d'oeil par la fenêtre. son pied tapote nerveusement le sol et elle se bouffe la lèvre pour tenir sur sa chaise. finalement, elle invente une excuse bidon. je reviens, je vais faire un tour à la salle de bain. elle dépose un furtif baiser sur ses lèvres avant s'éclipser aussi rapidement. elle s'enferme un court instant, se dévisage dans le miroir et ne peut s'empêcher d'éprouver de la culpabilité. elle a conscience de ce qu'elle est en train de faire pourtant, elle ne peut agir autrement. après avoir pris une grande inspiration, elle sort de cette dernière et se précipite dans le couloir, téléphone à la main. elle attrape son manteau tout en s'expliquant : je suis désolée miles, iris m'a appelé et elle a besoin de moi en urgence. elle m'a pas précisé de quoi il s'agissait mais, j'ai peur que ça soit la petite du coup... on remet ça ? je suis vraiment, vraiment désolée... il a eu le temps de se rapprocher d'elle et hausse les épaules en lui souriant tendrement. je comprends t'en fais pas. on peut remettre ça au week-end prochain ? la famille avant tout. je t'aime. il dépose un baiser sur ses lèvres et la laisse filer. dans les escaliers, qu'elle descend quatre à quatre, lena ne peut s'empêcher d'avoir des remords. elle prend sur elle et tente de contrôler sa respiration. elle fait claquer ses talons aiguilles jusqu'à la voiture d'adam et frappe à la fenêtre à plusieurs reprises avant qu'il ne daigne ouvrir les yeux. elle lui adresse un regard noir mais également inquiet et il peine à sortir de sa voiture. constat, il est complètement bourré et il a roulé jusqu'ici. lena se contient pour ne pas lui crier dessus et l'insulter de tous les noms. adam, il sort la pire excuse qui puisse exister sur terre. d'abord, elle essaie de suivre son histoire d'embrayage en fronçant les sourcils. finalement elle écarquille les yeux et puis, croise les bras en mode : non adam, tu ne peux pas la faire celle-ci, pas à moi en tout cas. lena, elle s'éclaircie la voix en guise de réponse, comme pour l'encourager à poursuivre. au final, il ne lui apporte pas forcément de réponse mais, ce n'est pas sa priorité à la demoiselle. oui en effet, va falloir que tu retravailles tout ça. qu'elle se contente de répondre avant de s'approcher davantage du jeune homme. dans la pré-ombre, elle n'avait pas forcément aperçu son visage or, maintenant qu'il est à nu, elle ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour lui. posant instinctivement sa main contre sa joue pour observer de plus près son oeil, elle est partagée entre l'envie de l'engueuler et le sentiment de devoir être rassurée. tu t'es encore battu ? ce n'est pas comme si c'était nouveau. adam a toujours été un garçon impulsif, d'aussi longtemps qu'elle s'en souvienne. déjà dans la cours de récré, il ne pouvait s'empêcher de cogner sur ses camarades pour x raisons. souvent, il n'était pas en tort ou avait une bonne raison. cela n'empêche que son amie a toujours préféré les mots à la violence. faut désinfecter tout ça. elle lui proposerait bien de monter lena seulement, l'accompagner jusqu'à chez elle veut dire devoir dire la vérité à miles. elle ne se sent pas prête à devoir se confronter à ses remarques déplacées et ses soupçons infondés. de son côté, adam se permet de la questionner à son tour, soulignant au passage la tenue on ne peut plus habillée. elle entrouvre les lèvres pour s'exprimer mais, voyant que les mots peinent à sortir, adam enchaîne en lui demandant si elle compte sortir. non en fait je... on... bref, on s'était prévus un repas amélioré avec miles. j'ai travaillé toute la semaine, il a voulu me faire une surprise en cuisinant toute l'après-midi. elle hausse légèrement les épaules en esquivant un petit sourire. lena, elle comprend pas trop pourquoi elle est gênée de lui raconter tout cela. sans doute parce qu'elle a peur d'être jugée. ou encore, qu'il lui demande ce qu'elle fait donc ici, à ses côtés plutôt qu'en haut, en tête à tête avec son fiancé. cagoule noire. mais, c'était bien tenté. y a pas que des coups de poings que tu t'es pris ce soir à ce que je vois. t'as enchaîné les coups tout court. manière subtile de dire adam, t'es complètement bourré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
lie to me (lena).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REQUIEM ON WATER. :: III - FORKS, WASHINGTON. :: thomas street :: thomas residences-
Sauter vers: