FERMETURE DU FORUM | toutes les informations ici.

Partagez | 
 

 ▪ annuaire de nola danvers (3/3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nola Danvers
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 47
Pseudo : .yesterday, anaïs
Id Card : jenna coleman, © littlewildling.
Multinicks : cedrella, the red-haired girl.
Points : 64

Age : âgée de 33 années à présent, elle s'demande ce qui a bien pu lui passer par la tête de tout plaquer pour vouloir tout recommencer à Forks.
Civil status : officiellement mariée, ça fait pourtant bien longtemps qu'elle s'efforce à maintenir à flot cette mascarade. Ça fait trop d'temps au fond, alors elle a prétexté avoir besoin d'air, d'revenir aux sources.
Job|Studies : pédiatre de formation, Nola exerce avec son père en tant que généraliste ici à Forks pourtant, abandonnant tous les rêves de grandeur qu'on avait pu avoir pour elle.
In Forks since : depuis toujours. Elle a cru y échapper Nola à cette vie de campagne, mais c'était pour mieux y revenir finalement.
In your pocket : ses clefs, une photo d'sa fille, des bonbons pour ses patients d'moins de 15 ans.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist:
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: ▪ annuaire de nola danvers (3/3)   Sam 10 Mar - 22:24

- when we were young -
33 - 34 years ¦ friendship, love triangle ¦ childhood friends ¦ (02/02)

Elliott, Jane et Nola, les inséparables. Les trois mousquetaires. Trio de choc qu'on avait pu voir grandir et déambuler dans la p'tite ville de Forks pendant tant d'années, faisant les 400 coups ensemble. Au début, y'avait eu Jane et Nola, ces voisines et amies bien avant d'savoir parler, parce que leurs mères respectives l'étaient aussi. Puis, avec l'entrée à l'école, Elliott était venu s'greffer simplement, naturellement même, à leur précédent petit duo. Toujours là les uns pour les autres, pour la vie qu'ils disaient. Il étaient si différents pourtant... Y'avait Nola, la douce rêveuse, l'ambitieuse. Jane, elle, c'était cette enfant solaire et bruyante. Celle qui attirait irrémédiablement. Puis El, lui, il était c'gosse au milieu. Celui perdu dans son monde très terre à terre. Tout les opposait au final : leurs aspirations, leurs idées, leurs façons d'être.... Mais tout ça faisait aussi que ça fonctionnait entre eux. C'était indéniable : ces trois là s'aimaient et rien n'semblait pouvoir les séparer un jour. Pas mêmes la jalousie ou les quelques tensions qu'y'aurait pu y avoir à l'adolescence. Car oui, tout n'avait pas toujours été rose entre-eux. Y'avait bien eu ce moment d'égarement vers la fin d'leurs années lycée. C'moment où Nola et El' avaient presque créé un monde à eux, sans Jane. C'était involontaire, mais pendant quelques mois, un rapprochement avait eu lieu, laissant leur amie sur la touche. Quand bien même, ça avait fini par passer, comme tout l'reste. Ils avaient réussi à surmonter c'détail - cette erreur, ou du moins en apparence. Puis d'toutes façons, l'temps d'la séparation avait finalement sonné bien trop vite quand Nola était partie à 18 ans à peine pour accomplir ses rêves à New-York. Ils s'étaient promis d's'écrire, d'maintenir le contact les trois. Mais la vie les avait vite rattrapés et jamais était arrivé bien trop tôt. Peu à peu, Nola perdit contact avec Elliott et Jane. Jusqu'à finir par simplement recevoir une invitation anonyme à leur mariage, quatre années auparavant. Une invitation perdue parmi tant d'autres. Avec son internat, elle n'avait pas pu s'y rendre la Danvers et c'fut les dernières nouvelles qu'elle avait reçues d'eux.

De retour depuis peu, Nola a à présent envie d'reprendre contact, mais elle n'sait pas comment faire, comment combler c'vide qui s'est à présent creusé entre ses anciens amis et elle.


(♂) Elliott, 33 - 34 ans, emploi au choix, marié. □ libre

right from the start you were a thief, you stole my heart. Entre Elliott et Nola y'avait toujours eu cette sorte de lien inexplicable, une compréhension mutuelle. Il était le seul à la voir pour c'qu'elle était vraiment et non cette sorte d'enfant parfaite vecteur des rêves d'ses parents. Elle était celle qui ne le questionnait jamais, le laissait simplement exister. Et c'qui n'était qu'une complicité qui n'avait besoin d'aucune parole lors de l'enfance, avait fini par évoluer en autre chose en grandissant. Adolescents, Nola et Elliott s'étaient sentis attirés l'un par l'autre, irrémédiablement - sans même l'vouloir au fond. Y'avait ce truc électrique entre-eux. Sans même s'en rendre compte, ils avaient pendant un temps évincé Jane d'leur petit monde à eux, s'voyant seul à seule plus que de raison - échangeant quelques baisers volés à l'âge d'seize ans. Mais comprenant qu'leur relation naissante faisait souffrir et attisait les jalousies de Jane, Nola et El avaient mis un terme à c'qui aurait pu être entre-eux ; continuant à s'prétendre amis pendant leurs deux dernières années d'lycée. Seulement, quand sonna l'heure pour Nola d'partir pour ses prestigieuses études à New-York, Elliott avait essayé d'l'en dissuader. D'lui demander d'rester avec lui, ici à Forks. Mais Nola n'avait pas su s'y résoudre, s'détacher de ce que ses parents attendaient d'elle. Alors, ils avaient simplement partagés une nuit ensemble. Leur première fois pour tout les deux, moment magique et suspendu dans le temps - imprégné d'un goût doux-amer. Ils n'avaient pas su garder le contact bien longtemps après ça Nola et Ell, tous deux trop perdus dans leurs regrets et leurs rancoeurs que pour continuer comme si tout allait bien. Ils s'étaient éloignés progressivement, construisant leurs petites vies séparément. Elle avec ses études d'médecine puis avec son mari Selim et récemment son bébé. Lui avec Jane, celle qui était restée, celle qui avait toujours été là pour lui. Mais dernièrement Jane avait changé. Ils essayaient d'avoir un bébé depuis des années et n'y arrivaient pas ; ça les avait distancés indéniablement. Et l'retour d'Nola en ville depuis trois semaines n'allait rien arranger à son couple qui battait de l'aile, faisant remonter à la surface de vieux sentiments, des vielles histoire et cette tenace rancoeur empreinte de non-dits.

suggestion d'avatars : richard madden, sam claflin, matt smith, ryan gosling, andrew garfield, etc. Au choix mais un acteur de préférence.


(♀) Jane, 33 - 34 ans, emploi au choix, mariée. □ libre

same old empty feeling in your heart. Jane et Nola ça n'avait jamais été facile en soi, mais c'qui était indéniable c'était que les deux s'aimaient, profondément. Mises ensemble dès leur naissance, elles n'avaient jamais rien connu d'autre que l'amitié l'une de l'autre. Néanmoins entre les deux c'était aussi la compétition et les jalousies inavouées. Nola enviait ce côté solaire qu'pouvait avoir Jane, c'côté qui attirait toujours tout l'monde quand elle-même se sentait systématiquement maladroite et hors du monde. Jane, quant à elle, enviait cette facilité qu'avait Nola d'accomplir ce qu'on attendait d'elle, cette façon qu'elle avait de toujours rendre tout l'monde fier d'elle. Quand bien même, ces petites mesquineries pouvaient en quelques occasions entacher leur amitié, les filles finissaient à chaque fois par s'rendre à l'évidence : elles n'pouvaient pas être l'une sans l'autre. Même à l'adolescence lorsque Nola avait si facilement réussi à voler l'coeur d'Elliott, Jane lui avait pardonné au final, car Nola était comme sa soeur en définitive. Parce que la brune avait fini par s'rendre compte d'son erreur et du fait qu'elle faisait souffrir son amie. Mais Nola les collectionnait les erreurs en fin d'compte, aux yeux d'Jane. D'abord avec Ell et ensuite en s'barrant à l'autre bout du pays pour réaliser un rêve qui n'était même pas le sien. Jane, elle avait vécu le départ de Nola comme un abandon pur et simple, une trahison. Or, malgré les promesses, les deux jeunes-femmes n'avaient pas gardé contact. Parce que c'était trop dur, parce qu'en dépit de tout bon sens, Jane elle en voulait à Nola d'être partie et d'l'avoir plantée là, à Forks. Mariée depuis quatre ans à Ell, à présent, Jane elle essayait d'avoir un bébé mais n'y arrivait pas. Bien souvent, elle aurait voulu pouvoir en parler à Nola d'ses problèmes, mais la brune n'était tout simplement pas là, plus là. Alors l'amertume grandissait, envenimant le coeur de Jane, et risquait maintenant d'imploser avec le retour d'la Danvers à Forks. Cette amie disparue qui ramenait dans ses valises un bébé, tout c'que Jane désirait, encore une fois.

suggestion d'avatars : amber heard, natalie dormer, diana agron, rose leslie, emma stone, etc. Au choix mais une actrice de préférence.


informations supplémentaires : saloute à toi, merci de t'intéresser à mes ptits liens.  

Sache que rien n'est encore écrit au niveau de ceux-ci et que l'évolution dépendra du rp et autant de moi que des joueurs qui prendront Jane et Elliott. C'qui est indéniable c'est que malgré tout, ces trois là s'aiment, chacun à sa façon. Or je tiens à ça ; au fait qu'malgré toutes les difficultés qu'il pourra y'avoir entre-eux, y'a cet attachement qui persiste. Sache également que j'ai hâte d'les voir débarquer pour pouvoir faire des rp pleins de feels et les faire passer par des montagnes russes émotionnelles.

Pour finir, je tiens à préciser que j'adulerai les personnes qui prendront les deux bff d'enfance de Nola et que je les soignerai aux petits oignons.            

Ah et j'oubliais, les joueurs qui tenteront ces liens auront droit à une danse spéciale du slip sur leurs fiches de présentation.          

Ps : les pseudos sont totalement négociables.


Dernière édition par Nola Danvers le Dim 11 Mar - 0:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nola Danvers
shooting the moon
avatar
never think
Posts : 47
Pseudo : .yesterday, anaïs
Id Card : jenna coleman, © littlewildling.
Multinicks : cedrella, the red-haired girl.
Points : 64

Age : âgée de 33 années à présent, elle s'demande ce qui a bien pu lui passer par la tête de tout plaquer pour vouloir tout recommencer à Forks.
Civil status : officiellement mariée, ça fait pourtant bien longtemps qu'elle s'efforce à maintenir à flot cette mascarade. Ça fait trop d'temps au fond, alors elle a prétexté avoir besoin d'air, d'revenir aux sources.
Job|Studies : pédiatre de formation, Nola exerce avec son père en tant que généraliste ici à Forks pourtant, abandonnant tous les rêves de grandeur qu'on avait pu avoir pour elle.
In Forks since : depuis toujours. Elle a cru y échapper Nola à cette vie de campagne, mais c'était pour mieux y revenir finalement.
In your pocket : ses clefs, une photo d'sa fille, des bonbons pour ses patients d'moins de 15 ans.
satellite heart

Feuille de personnage
Wishlist:
Relationships:
Rp availability:
MessageSujet: Re: ▪ annuaire de nola danvers (3/3)   Sam 10 Mar - 23:07

- until death do us part -
(♂) selim evans, 35-38 years, FBI agent, married. □ libre

it was almost love. Histoire éternelle, histoire banale. Selim et Nola ils s'étaient rencontrés par hasard, alors qu'elle avait laissé échappé son porte-feuille d'son sac dans la rue sans s'en rendre compte et qu'il l'avait ramassé pour la rattraper et le lui rendre. Rencontre toute simple, sans fioritures, début d'une belle histoire. C'était c'que Nola avait pensé pendant longtemps néanmoins. Mariés alors qu'elle n'avait que que 27 ans après à peine un an à sortir ensemble, la Danvers elle croyait avoir trouvé son prince charmant. C'type qui lui amènerait tout c'qu'elle désirait dans la vie. Ensemble, ils représentaient cette image d'la perfection qu'elle avait toujours essayé d'atteindre. Bonheur écoeurant à en vomir, ils faisaient l'envie de tous leurs proches. Sauf que tout n'avait pas pu rester comme ça... Subissant beaucoup d'pression dans son travail, petit à petit Selim avait fini par changer ; entraînant irrémédiablement Nola dans sa spirale sans fond. Les coups n'étaient pas arrivés tout d'suite, mais au bout d'quelques temps ils étaient devenus courants. Milliers de petites marques sur le corps d'Nola, aux endroits où ça s'voyait pas. Il s'en voulait à chaque fois Selim, revenait à chaque fois, le coeur au bord des lèvres et les excuses débordantes. Nola finissait toujours par lui pardonner elle, par s'dire qu'c'était sa faute à elle après tout ; qu'elle avait qu'à essayer d'être mieux, plus parfaite encore pour que ça marche eux. Peu à peu, il avait fini par faire le vide autour d'elle, n'la laissant respirer qu'au boulot, mais lui reprochant tout d'même ses trop longues heures. Et elle s'accrochait la Danvers, n'voulant pas laisser filtrer les défaut à travers l'mirage d'vie parfaite qu'elle s'était construite. C'était c'qu'on lui avait toujours appris à faire après tout : maintenir les apparences, être irréprochable en toutes circonstances... Mais la naissance de Maia, leur fille, sept mois plus tôt avait tout changé pour la brune, lui faisant prendre conscience d'la perversité dans laquelle son couple était tombé. La menant à l'évidence : elle voulait pas d'ça pour Maia, Nola. Alors, sans faire d'éclat, elle était partie trois semaines plus tôt d'sa parfaite maison d'New-York, emmenant sa fille avec elle pour retourner dans sa ville d'naissance - pour retourner à Forks. La peur au ventre, Nola avait pourtant quand même laissé une simple lettre à l'intention d'son mari, n'pouvant totalement s'résoudre à l'abandonner d'la sorte ; une part d'elle-même l'aimant toujours, malgré tout. Blessé dans son orgueil Selim n'avait pas réagi tout d'suite, n'sachant pas quoi faire - s'en voulant pour tout c'qui avait pu mal s'passer entre Nola et lui, pour tout c'qu'il avait pu faire sous l'coup de la colère. Dépassé par toute cette pression au boulot qu'il avait fait peser sur les épaules d'sa femme malgré tout. Mais il en voulait également à Nola d'être partie sans lui, lui retirant Maia par la même occasion. Finalement, il avait décidé d'partir la rejoindre Selim pour parler avec Nola, voir si y'avait pas moyen d'arranger les choses ou alors pour y mettre un terme. Il n'savait pas bien au fond et n'voulait pas s'l'avouer non plus. Tout c'qu'il savait c'était qu'il avait besoin de comprendre où ça avait dérapé. Utilisant donc l'affaire Jones pour prétexte d'sa venue à Forks, l'agent du FBI était en réalité en route pour Forks pour sa famille.


suggestion d'avatars : totalement au choix, un acteur de préférence.
informations supplémentaires : alors, le lien n'est pas tout rose et Nola et Selim, c'est pas une jolie histoire. Ils ont chacun leurs torts dans l'histoire et je veux garder cette partie de l'histoire authentique. Je ne tiens pas à une réconciliation et un happy ending en un rp, je préviens. Je n'ai d'ailleurs aucune idée d'où le lien va mener, et j'aimerais voir ça au fil des rp avec la personne qui prendra le lien. Mais en tous cas une chose est sure : ils ne sont absolument pas bons l'un pour l'autre. Aussi, si le lien t'intéresse, je ne peux que te conseiller d'aller lire ma fiche, par ici.    

Pour finir, sache que si tu prends Selim, j't'aimerai d'un amour inconditionnel et que je te bichonnerai.            

    Puis t'auras, détail non négligeable, droit à la danse du slip sur ta fiche.

Ps : le pseudo est négociable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
▪ annuaire de nola danvers (3/3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 120 minutes avec Carol Danvers
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» Montréal Canadien
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» Invitation de l'annuaire White Paradise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REQUIEM ON WATER. :: II - IT'S WHERE YOU CAME FROM. :: regrets collect like old friends :: give me the truth-
Sauter vers: